Tonnerre mécanique.

Une autre série qui m’a beaucoup marqué, ou du moins qui a façonné mon côté un peu aventureux et physique plutôt qu’intellectuel, ça a été « Tonnerre Mécanique« . Ce titre n’est bien évidemment pas le titre original. En France, on adapte presque toujours les noms en français. À quoi cela vous fait penser ce nom ? À une machine du tonnerre ? À un homme habillé tout en noir et qui sort avec sa moto comme un superman, dès lors qu’un quelqu’un est en détresse ?
C’est bien cela, et c’est à peu près tout ce dont je me souviens ainsi que la musique (impossible à chanter ici, mais c’était du style. Da da daaaaa, da da da da da da da da… Je pense que ceux qui sont de ma génération et connaissent la série vont pouvoir reconnaitre l’air.
À cette époque, nous aimions le héros. Cela nous tranquillisait. Non seulement, nous nous sentions plus en sécurité, mais en cas de moments difficiles, nous pouvions nous identifier à Mac.
Ah voilà, c’était le nom du héros ! Ça me revient ! Figurez-vous que lorsque je regardais cette série, ma grande sœur me disait : « Tu veux être comme Mac ? Pourquoi ne prends-tu pas ton vélo jusqu’à la boulangerie pour acheter du pain ? » Son ton était d’un tel enthousiasme que je me levais de joie pour préparer ma monture « du tonnerre » !

index

(Visited 35 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *